Prochains RDV du comité

Un atelier « confection de banderoles, drapeaux, pancartes » (en prévision d’une future manif’) aura lieu le vendredi 14/12 à 17h aux Tanneries : prévoyez des pinceaux, des vieilles radios (pour faire les pochoirs) et du tissu blanc (vieux draps, etc.)

Des délégués du comité dijonnais participeront à la réunion nationale des comité locaux de soutien à NDDL qui se déroulera les 15 et 16/12 sur la ZAD.

Une nouvelle réunion du comité dijonnais aura lieu le jeudi 20/12 à 18h au local d’EELV (24 rue Saumaise) pour discuter des résultats de la réunion nationale du 15-16/12.

 

Et pour rappel, en cas d’expulsions sur la ZAD, rassemblement le jour même à 18h devant la préfecture pour manifester notre soutien aux occupants de la ZAD et envisager des actions futures…

Posted in General | Leave a comment

Communiqué de presse des occupant-e-s de la Châtaigne – 10/12/12

 

— Pas d’expulsion sans nouvelle décision de justice sur l’habitat ! —

Ce matin, le juge des référés du tribunal de grande instance de Saint-Nazaire a autorisé le préfet de Loire-Atlantique à « solliciter les forces de l’ordre pour démolir les constructions qu’il juge illicites »

Néanmoins, un certain nombre de personnes expulsées depuis le 16 octobre au cours de l’opération César habitent dans certaines des cabanes de la Châtaigne. Ces cabanes sont actuellement leur domicile et leur résidence principale. Toute démolition des cabanes impliquerait leur expulsion. Or il ne peut juridiquement y avoir d’expulsion de ces personnes de leur logement sans nouvelle procédure contradictoire et décision du tribunal d’Instance.

Lundi 10 décembre, par fax et par lettre recommandée, les actuel-le-s habitant-e-s de la Châtaigne ont décidé d’informer AGO (Aéroport Grand Ouest) qui se revendique aujourd’hui propriétaire des terrains, de leur présence et de la nécessité d’une nouvelle procédure avant toute intervention policière.

Au cas où la Préfecture décide de passer en force, de ne pas respecter les procédures, ou de reprendre ses attaques sur les autres habitats menacés sur la ZAD, tout-e-s les opposant-e-s au projet d’aéroport manifesteront leur colère et leur détermination. Des dizaines de tracteurs sont encore enchaînés tout autour de la châtaigne pour protéger le lieu. Dans tous les autres lieux encore menacés d’expulsion, les occupant-e-s s’apprêtent à résister.

En cas d’expulsion de la Châtaigne, un appel a été lancé ces derniers jours par l’assemblée de la manifestation de réoccupation du 17 novembre : appel aux comités locaux à se rassembler en réaction immédiate et à occuper les lieux de pouvoir dans toute la France. Pour toute nouvelle attaque d’ampleur sur la zone un appel a été lancé à une grande manifestation quelques semaines plus tard à Nantes.

Pendant ce temps, les chantiers se multiplient sur toute la ZAD. Ce matin même, des paysan-ne-s ont réoccupé un champ nouvellement exproprié où une serre est en cours de montage. On vit ici, on reste ici, on cultive ici !

Des occupant-e-s de la Châtaigne

Posted in General | Leave a comment

Autorisation de destruction de la Chateigne !

Repris de http://zad.nadir.org/

RENDU DU PROCES LA CHATEIGNE à St. Nazaire : Le juge a autorisé la destruction des maisons de la Chateigne sans délai !

En revanche, une procédure d’expulsions est en cours pour ce qui concerne les gens qui vivent dans les maisons.

Légalement, l’état n’a pas la droit d’intervenir en force pour la destruction, tant qu’il n’y a pas de décision prise concernant les occupante-es en procédure d’expulsion !

 

Par contre, s’il ne peuvent s’attaquer à la Chataigne, ils vont sûrement porter leurs coups sur le Far-West, Liminbout, etc. Afin de ne pas être venus pour rien – car cela engendre beaucoup de frais (réservations d’hotel pour plusieurs jours, déplacements des compagnies de Robocops, etc.) et le gouvernement et la préfecture considéreraient qu’ils sont – une fois de plus – ridicules…

Il y a donc des chances que l’on doive se mobiliser rapidement à Dijon pour soutenir les occupants en cas d’expulsion

(Rappel : RDV devant la préfecture à 18h en cas d’expulsions !)

Posted in General | Leave a comment

Action du 07/12/12

Photos de l’action du 07/07/12 à Chenôve lors de l’inauguration de la ligne T2 du Tram de Dijon

Posted in General | Leave a comment

Tract NDDL – Comité Dijonnais

Téléchargez et diffusez le tract du comité dijonnais de soutien à la lutte contre l’aéroport de Notre Dame des Landes !

Tract NDDL – Comité Dijonnais

Posted in General | Leave a comment

Prochaine Réu duComité

Elle aura lieu Mardi 11 Décembre à 18H aux Tanneries.

Posted in General | Leave a comment

La génération « Y » : retranscription d’un tract papier ramassé devant un lycée

Vu sur lazad.noblogs.org

Nous sommes né-e-s après Tchernobyl, tandis que nos parents disaient « plus jamais ça ». Ils-Elles n’ont pas su empêcher qu’en 2011, il y ait Fukushima. On nous appelle avec dédain « génération Y », à cause de la forme des écouteurs autour du cou. Nous serions apathiques et déboussolé-e-s, fruit des nouvelles technologies et d’internet.

Pourtant si toute une frange de nos aîné-e-s ont accepté sans broncher l’idée de vivre les derniers temps de la vie sur terre, nous ne nous y résoudrons pas. Nous avons choisi de vivre et de nous battre. On nous parle de s’envoler vers des « exo-planètes » quand celle où nous sommes sera souillée, alors que certain-e-s d’entre nous ont déjà du mal à rentrer chez eux-elles faute de bus. Depuis la petite école on nous « sensibilise » : il faut trier la poubelle, éteindre la lumière, faire preuve de civisme. Et puis les mêmes prêcheurs-euses arrivent avec leurs gros sabots et dégueulassent nos petits efforts à coup de béton, de pesticides, de nucléaire. Mais tout ça, c’est pour « la croissance », qui finit par devenir « l’obésité » d’un système qui ne voit pas arriver la crise de foie planétaire. Nous arrivons dans le merdier sans promesse d’embauche, et l’embauche d’ailleurs, est-ce que ça donne un sens au travail qu’on fait ? On veut des métiers, on nous livre en chair à tout faire, six mois par ci, trois mois par là… Il faudra aller un peu à Lille, un peu à Marseille, puis vivre dans sa voiture dans les périodes creuses. Cette « précarité » sera par extension celle du logement aussi, et la pauvreté deviendra plus criante, là où nos ancêtres savaient la compenser par accumulation de stratagèmes, de liens de voisinages, d’outillage et de stock, de conserves, de jardin… On nous dit pourri-e-s gaté-e-s parce qu’on voit des téléphones dans nos poches, mais le capitalisme nous a rendu pauvres en autonomie, en liens de solidarité, en liberté aussi, autant de petits riens qui séparent le simple du miséreux. Nos parents ont travaillé dur pour consommer : ils ont maintenant le cancer et la nature est mise à sac. Cette trajectoire ne peut pas nous intéresser : s’épuiser à nuire à l’interêt commun en attendant son tour en chimiothérapie. Tu fera un exposé sur l’énergie renouvelable, le commerce équitable ou l’agriculture bio, tu auras une bonne note mais pendant ce temps là se tiendra une énième conférence internationale sur le climat à Doah, à Copenhague ou à Paris sans que la moindre mesure ne soit prise. En rentrant chez lui en avion, un élu de province survolant sa ville se dira « tiens, ma ville est petite vue du ciel, il faudrait l’agrandir ! » et il fera construire un deuxième, ou un troisième aéroport, un stade de foot, une tour. La génération « Y » se fout de la visibilité internationale, nous ne sommes pas en concurrence avec les peuples du monde. Les terres agricoles en revanche sont en concurrence avec le béton et les aéroports. En 2012, alors que la date d’une soi-disant fin du monde approche, la lutte pour la vie a pris un nouvel essor à Notre-Dame des Landes, sur le site du futur aéroport inutile de la région nantaise. Ce mouvement d’occupation et de résistance locale prend une dimension plus générale avec la création de comités de soutien partout en France, et aussi à l’étranger. Compter sur une croissance du transport aérien en dit long sur les ambitions écologiques actuelles. Les uns disaient que l’homosexualité était contre-nature, ils développaient le clonage et les OGM. Les autres disent que « l’énergie est notre avenir, économisons-la » et ils construisent des aéroports. Nous n’avons aucune confiance en eux-elles pour organiser nos vies ! Barrons-leur la route dans les bois, dans les champs, dans nos lycées, dans nos facs !

La génération « Y »

Posted in Textes | Leave a comment

Contre l’aéroport et son monde, s’ils attaquent on riposte ! Si nouvelles expulsions, appel à une énorme manifestation à Nantes quelques semaines après !

Vu sur le site internet des occupant-e-s de la ZAD, le 10/12/2012 :

460_0___30_0_0_0_0_0_pochoir_drapeaux_apercu.cleaned

Le 17 novembre dernier, nous étions près de 40 000 personnes et 400 tracteurs à fouler les départementales de la ZAD pour reconstruire un village d’organisation de la lutte après plus d’un mois d’opération policière et de destructions de maisons. Cette démonstration de force est pour nous le signe avant coureur d’une possible victoire face aux porteurs du projet. Elle marque en tout cas une détermination qui n’a cessé de grandir depuis plusieurs semaines ainsi qu’une extention de la lutte sur tout le territoire français. Des commandants de gendarmerie abondent même dans le sens des déclarations que nous ne cessons de leur adresser et reconnaissent publiquement l’échec dans lequel ils s’engouffrent à chaque nouvelle intervention.

Pour autant, le pouvoir s’entète, réaffirme que le projet ce fera. Le jour où Ayrault annoncait la création d’une pseudo « commission de dialogue », la police blessait une centaine de personnes dans le bois de Rohanne. Trois jours plus tard un opposant se faisait arrêter derrière une barricade par des policiers déguisés en manifestants. Il est à ce jour encore en prison. Depuis, la présence policière est permanente sur la zad : contrôles, fouilles, saisie de matériaux destinés à la reconstruction, arrétés préfectoraux. Trève ? Dialogue ? Nous voyons dans ces opérations du gouvernement la tentative de gagner du temps, d’endormir la dynamique qui est née sur la zad et qui devient incontrôlable.

Aujourd’hui, la ZAD ne se limite plus à la ceinture de Nantes, elle s’incarne dans plus de 100 comités créés un peu partout en france et qui se retrouveront le 15 et 16 décembre pour penser ensemble la suite du mouvement.

L’enjeu pour le pouvoir, n’est plus seulement de détruire quelques maisons ou cabanes, mais il est aussi d’anéantir le « kyste » qu’il a provoqué. C’est pourquoi nous redoublons de vigilance et appelons dès maintenant, en plus des appels existants [1] [2] à réaction immédiate, à la tenue d’une énorme manifestation, à Nantes, quelques semaines après une grosse opération de destruction sur la ZAD.

Nous leur ferons regretter toute nouvelle attaque contre la lutte. La vie sans aéroport a déjà commencé.
Notes

[1] Appel à actions au moment des expulsions de la ZAD

[2] Contre l’aéroport et son monde : s’ils détruisent notre lieu d’organisation, nous occuperons les leurs !

Posted in General | Leave a comment

Appel au soutien sur la zone est de la ZAD (zone sabocage) pour demain (10/12) jusqu’à vendredi, afin de résister aux probables expulsions et destructions de cabanes !

Publié le 10/12/12 sur

Les forces militaires sont massés autour de la ZAD dans différentes lieux (surtout hôtels . Plus de 80 camions de gendarmes mobiles y ont été repérés, ainsi que quelques camions de CRS !

De plus, les arrêtés d’interdiction de transporter des produits inflammables, des explosifs… sur la ZAD ont été étrangement renouvelés pour cette semaine. Et un nouvel arrêté d’interdiction de transporter des matériaux de construction a été pris. Rappelons-nous que les arrêtés de la semaine dernière coïncidaient avec l’assurance du préfet que le jugement d’expulsabilité de la chataigneraie du 4/12 serait rendu aussitôt. Des sources policières affirmaient aussi que les autorités ne voulaient plus d’une expulsion au coup par coup mais d’une expulsion massive et totale. Les autorités ont donc surement décidé d’attendre le rendu du jugement de la châtaigneraie pour agir. Or ce jugement c’est demain, le 11 !

La solidarité est très importante envers la zone ouest de la ZAD (qui comprend la chataigneraie, la forêt de Rohanne, la Rolandière… avec le soutien des paysan-ne-s, d’associations, de nombreux-se-s Nantaises.. ) mais la zone est de la ZAD a aussi besoin de vous ! Beaucoup de personnes ne la connaissent pas, or il y a environ une centaine de camarades qui y sont et qui se logent dans de nombreuses cabanes en bois (cabanes construites/en construction pour la plupart après le 17, sauf pour le farouezt qui est un des seuls lieux à avoir tenu les trois vagues d’expulsion/destruction d’octobre!)

Les cabanes sont pour la plupart construites aux alentours du projet de 4 voies qui passerait au sud du projet d’aéroport. Or, la construction de cette 4 voies n’a pas été reporté et le défrichage commencerait normalement début 2013 !

Il est important de défendre cette zone qui est une grosse épine dans le pied pour  les projets de Vinci et consorts ! Il est important d’être solidaire avec les camarades de la zone « sabocage » qui se sentent parfois isolé-e-s par rapport au reste de la ZAD, et qui souhaitent, pour la plupart, défendre des projets de culture maraîchère  fruitière et d’élevage, afin de vivre en autonomie face au système consumériste !

Les cabanes de la zone est de la ZAD sont directement expulsables, c’est pourquoi nous appelons à une large mobilisation dès demain matin de bonheur (ou dès ce soir) pour aider les camarades à préserver leurs lieux de vie et d’autonomie !

Nous vous attendons toutes/tous nombreux-se-s dès ce soir au farouezt (proche de feu « le sabot », ancien lieu maraîcher détruit) ou sur les autres lieux .

 

Soutenons tous/toutes les camarades de la ZAD ! Résistons à son arasement programmée et à la politique de la terre brûlée !

Face à l’occupation militaire de la ZAD, solidarité et résistance !

Des paysan-ne-s membres du CLCA

Pour venir sur la ZAD, une carte (le farouezt est au sud-est de la carte) :

121120100608936631

Pour venir sur la ZAD, infos pratiques :

https://zad.nadir.org/spip.php?article357

L’appel à occuper leurs lieux de pouvoir si ils détruisent les cabanes de la ZAD :

https://zad.nadir.org/spip.php?article710

C’est ça qu’on veut pour demain ? (transmis par Claude Gouron, photographe) :

et après_

Posted in General | Leave a comment

Alerte ! Urgent : probable opération massive d’expulsion demain (le 10/12) et mardi! 70 camions de Gendarmes mobiles aux alentours de la ZAD ce soir!

Publié sur le site http://lutteaeroportnddl.com le 09/12/12

MAJ à 12h04 : info reçue : Le dispositif policier monte en puissance et il se confirme une forte présence policière dans les hôtels des alentours de la zad. Par ailleurs il semble que la route entre Ardillières / Paquelais soit fermé pour cette journée, à confirmer… Il est fortement conseillé de rallier la zad aujourd’hui pour ceux qui veulent résister !

MAJ importante (le 10/12 à 09h32): pas de nouvelles d’opération militaire en cours sur la ZAD pour l’instant. Tenez-vous au courant régulièrement ici : http://lazad.noblogs.org/puisque le site zadnadir.org est en panne ce matin. 

Par contre l’info d’hier de 70 camions de GM était véritable puisque vérifié par plusieurs camarades ! Ils se sont surement dispatchés dans la soirée dans d’autres communes. Restons vigilant-e-s ! Ils peuvent encore intervenir aujourd’hui ou/et dans les jours qui viennent ! Comme le dit une camarade dans un commentaire :

« Il faut absolument rester mobilisé malgré le calme relatif de ces derniers jours. Il importe d’affluer en masse dés aujourd’hui pour renforcer et défendre la zad avec détermination car le 11 ça risque de bouger dur et le passage ne sera peut-être pas facile ! »

A diffuser de toute urgence (le 09/12 à 21h58):

Un expulsion massive de la ZAD pour demain matin, accompagnée de la destruction des cabanes, est très probable ! 70 camions de gendarmes mobiles, ainsi que 3 cars de CRS ont été repérés à la Chapelle sur Erdre ( à une dizaine de km de NDDL) à Ouest Hotel !

Cela fait deux semaines qu’on avait pas autant compté de Gendarmes mobiles aux alentours de la ZAD, et cela remonte à la phase de répression/occupation militaire du 23/24 Novembre. Et et il s’agit pour l’instant d’un comptage sur une seule commune ! C’est pourquoi les occupant-e-s de la ZAD appellent à aller voir dans les communes alentours de Notre Dame Des Landes !

Mobilisons-nous massivement demain et mardi sur la ZAD ! Résistons à leur volonté de casser la lutte à Notre Dame Des Landes par une politique de la terre brûlée ! Ils peuvent parler de dialogue, la répression est leur seule langage quand les gens défendent leur auto-détermination, et cherchent une autonomie en dehors de leur système mafieux, capitaliste et productiviste !

Résistons à l’arasement de la ZAD et de nos vies! Dans chaque commune de France, montrons-leur que nous ne voulons plus de leur simulacre de démocratie ! 

Rejoignons la résistance !

Vive la ZAD ! Vive l’autogestion !

Pour plus d’infos (et en direct) :

https://zad.nadir.org/

A8llJtDCcAEIAYQ-5eb11

Posted in General | Leave a comment